Dans l’air du temps 10 : le jargon de pro

décembre 14, 2006

Papa, Maman,

Hier matin j’ai participé à une formation, tenue à l’imposante et extravagante Maison Mère de ma société (grand groupe de construction et de communication au logo orange et commençant par B). Que j’aime ces journées commencées à l’heure où même les poules survolent encore leur phase de sommeil profond… C’est l’implacable loi du travail francilien qui m’a contraint, pour un horaire de commencement fixé à 8h30, de passer deux heures dans ma voiture pour aller travailler. Un rapide calcul du rapport distance/temps ramène la vitesse moyenne de mon trajet à 30 km/h.

Bref, je ne suis pas en train de me plaindre sur mes conditions de travail, conscient qu’à Madagascar les paysans n’ont pas les moyens de se payer une vache dont l’acquisition s’élève tout de même à 600 euros…

Non, mais voilà en tant que bon preneur de notes, tout écrivain en herbe que je suis, j’ai relevé la phrase suivante, intrigué par les méandres de sa ou ses signification(s) et l’éventualité d’une caméra cachée dans la salle. Dites-moi, vous « qui êtes du métier », s’il existe dans ces lignes un quelconque indice relevant de la psychopathologie ? Dans le cas contraire, rassurez-moi, vous parents, confirmez que ce n’est pas moi qui suis mentalement à coté de la plaque…

« Le 1er arrêt du 22/06/05 admet implicitement mais nécessairement que le recours subrogatoire du Maître d’ouvrage puisse ne prospérer que partiellement, voir aucunement, la subrogation au profit d’un co-obligé in solidum ne pouvant avoir pour effet d’occulter une part de la responsabilité de celui-ci. »

Véridique. 

Amen.

   

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :