Dans l’air du temps 2 : Ma première rando-roller

octobre 1, 2006

Rando

Ca y est, nous avons fait notre première rando-roller !

Pourtant, arrivés aux portes de Paris sur la route du rendez-vous Place de la Bastille, on aurait pu jurer qu’elle serait annulée, vu les milliards de litres d’eau qui se déversaient sur la capitale. Le dernier repas datant de 10h30 et consistant en deux biscottes accompagnées d’un essai de boisson peu convaincant à la Ricorée, la faim se faisait sentir, faisant balancer nos cœurs (nos estomacs ?) entre deux directions : rando-roller-saucisson à l’ail, ou sandwich vietnamien du XIIIème… Et dire qu’on a opté pour le sauc’ à l’ail…

Ben oui, mais notre courage fut vite récompensé, et nos estomacs aussi, puisque la rando ne fut point annulée, le soleil mit au placard sa paresse et notre petite avance nous permit même d’engloutir avec bien peu de scrupules nos rondelles de saucisson !

Il faut reconnaître que nous nous sommes immédiatement imprégnés de l’ambiance conviviale du départ, parfaitement encadré par le « staff », comme tout au long du parcours d’ailleurs. Départ incroyable, accompagné de cette sensation unique d’être littéralement emporté par la foule dans une sorte de mouvement général. Pour conforter les quelques informations lues à propos de la rando du dimanche, le parcours était facile d’accès et le rythme progressif. Les pauses, fréquentes dans la première partie du parcours, se firent plus rares par la suite, permettant de mieux apprécier de longues séquences de glisses. La pause de mi-parcours sur le Champs de Mars et son sandwich au St Moret vint à point pour recharger nos batteries. La fin du parcours ne fut plus qu’une petite balade de santé pour rejoindre le point de départ, les jambes un peu fatiguées, le corps un peu moite, mais avec cette satisfaction d’avoir bouclé la boucle !

C’est un grand plaisir que de parcourir les grands boulevards de Paris avec ce grand privilège de l’exclusivité. Bastille, République, Boulevard St Martin, Champs Elysées, Les Invalides, découverts en rollers en plein milieu des grands axes ! C’est réellement un grand privilège, le temps d’une ballade, que de pouvoir arrêter des centaines de voitures, de deux et quatre roues, de voir tous ces badauds étonnés, curieux, parfois indifférents voir agacés de nous voir bloquer des avenues entières pour notre passage. Certes il y a toujours, comme dans tout mouvement de groupe, quelques kékés (et quelques momos) désireux de se faufiler à toute vitesse entre tout le monde en faisant les malins : et vas-y que j’t’écoute de la musique en glissant à l’envers, et vas-y que j’te fume une clope en même temps… Moi aussi je sais faire ça… Mais en beaucoup moins bien. Et regardez ces deux policiers avec leurs rollers façon chaussures de ski et leur look à l’américaine, voilà qu’ils ont trouvé deux minettes à dragouiller. Pas très sérieux messieurs ! Ah la la… L’effet uniforme. Moi la prochaine fois je viens en combinaison de chantier pour voir…

Rando Roller 2

Mais bon, on arrive malgré tout à progresser tranquillement dans la foule, sans vraiment s’emmêler les rollers (tiens ça me fait penser, j’en connais qui vont à la rando dans l’espoir de s’emmêler autre chose…). Et vraiment c’était très sympa, vraiment à refaire. La rando du vendredi soir peut-être ? Pour découvrir Paris by night… Et même que ma chérie elle a bien aimé. Et même qu’on n’est même pas tombés ! C’était cro bien la rando roller !

 

3 Réponses to “Dans l’air du temps 2 : Ma première rando-roller”

  1. thieu75 said

    y’a du avoir du billou dans le coin🙂
    J’espère que vous remettrez bien tôt ca avec les Bibis.
    Cela serait sympa de s’organiser a un dimanche … mais avant tout je chope bilou pour acheter des rollers et quelques cours !

    Les bizes,
    bibi!

  2. guybrush said

    Les bibis en rollers ? Mortel, ça serait tripant ! Je prends note😉
    Bizes à vous

  3. kiara said

    salut !
    c’est devenu mon petit passage obligé ce blog, j’aime beaucoup, toujours la petite touche d’humour…
    c vrai que la rando-roller est impressionante à voir passer ! mais le roller et moi c’est pas ça et puis je ne suis plus à Paris…
    j’attends avec impatience « dans l’air du temps 3 »😉
    longue vie et à une prochaine !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :