Improvisation et clown : c’est quoi un clown ?

octobre 28, 2007

Humeur : bonne
Vitalité : régénérée
Envie : de chocolat au lait noisettes

Vendredi soir, dix-huit heures, sur le chemin du retour, je cherche le nom de Frédérique sur mon téléphone portable, jonglant avec mon kit mains libres et jetant de rapides coups d’œil sur la route.

« […] non, je suis crevé, trop de travail.
- Ah oui j’ai vu ça, tu n’as rien écrit sur hier soir…
- Non, c’est vrai. Mais hier j’ai rien foutu, je suis arrivé à neuf heures, j’ai loupé toute la première partie et puis après c’était du masque…
- Oh, mais avec ton œil chirurgical tu vas bien pouvoir écrire quelque chose… »

Pas très productif effectivement ce cinquième atelier d’improvisation. J’étais parti du bureau à l’heure où j’aurais dû être aux portes de l’école du Ponceau pour le démarrage de l’atelier, me privant ainsi de plus d’une heure de cours. Lorsque j’arrivai, la majorité du petit groupe était dehors pour la pause. J’embrassais Brownie, Fred, Nolwen et Nolwenn. Cyril me serra dans ses bras pour m’embrasser. Je lui concédai les miens.

« T’as besoin de contact physique toi ce soir…
- Oui ! Me répondit-il de son air joyeux. C’est l’exercice qu’on vient de faire d’ailleurs, il fallait qu’on se prennent tous dans les bras !
- Quoi ? J’ai raté ça ?! »

C’était pour moi une profonde injustice que le hasard et la malchance me prive de cet exercice aux allures réjouissantes, moi qui n’ai qu’une seule hâte, une seule impatience, celle d’aller vers tous ces nouveaux compagnons de route du théâtre, tous ces nouveaux visages qui encore aujourd’hui m’intriguent, pour que dans quelques mois comme nous l’avions vécu l’année dernière, le ciment prenne en masse dans le groupe, que nous sentions en chacun de nous un lien irréversible, silencieux et unique, comme s’il était inné. Et qu’enfin tous les jeudi soirs la même délicieuse pensée me vienne : « Il n’y a vraiment que le théâtre qui me procure un tel bien-être. »

Luis nous emmène avec douceur dans son sillage, pas à pas. Je ne le dirai jamais assez, Luis, ce personnage, cet être, cet artiste, cet homme me fascine. Gigotant comme un gosse, sautant comme un acrobate, gesticulant comme un fou furieux, riant sur tout, obsédé par la progression du groupe tout entier, consacrant une énergie quasi inépuisable à extraire de chacun de nous un souffle théâtral parfois insoupçonné. Ce soir il fait travailler Cyril. Je me régale. Je ne peux m’empêcher de repenser à cette séance mémorable où Cyril m’avait donné des crampes d’estomac tellement il nous avait fait rire. Sans même en avoir l’intention un seul instant.

En attendant le travail sur les masques que nous réalisons depuis le début de l’année me laisse de plus en plus perplexe. Je ne cesse de me retourner l’esprit sur la notion de clown et de masques. Je repense à toutes les pistes et les découvertes de l’année passée en matière de théâtre, de masque et de clown.

Il y eut d’abord cette soirée fantastique où je découvrais El Teatro Delusio (Familie Flöz). Dans ce spectacle de masques, Hajo Schüler, Paco Gonzalez et Björn Leese interprètent à eux trois une vingtaine de personnages et autant de masques, dans le décor épuré des coulisses d’un théâtre. Véritable performance physique et artistique, ce spectacle d’une heure trente sans une seule parole m’avait complètement envoûté. Je prenais conscience de l’expressivité que pouvait avoir un masque, et de l’incroyable mécanique reliant le masque au corps tout entier.

Ensuite Luis me fit découvrir Fred Robbe et sa bande, au cours d’une soirée de présentation du spectacle « Emballages » au Théâtre du faune de Montreuil (tiens d’ailleurs c’était ce soir-là, le fameux kebab…). Aux cotés de Stéfane Fitoussi, Joey Khonke, Cyril Graux et Cecilia Lucero, Fred Robbe nous fait entrer dans son univers de clown. Loufoque, inattendu, drôle, dégoûtant, coloré et intriguant, enthousiasmant, beaucoup de mots viennent pour qualifier « Emballages », un spectacle qui permet de comprendre ce que peut être aujourd’hui un clown, loin de l’image délavée des clowns de cirque de notre enfance. Pour ceux qui auront eu le courage de me lire jusqu’ici, faites moi le plaisir de réserver les prochaines présentation d’Emballages, qui auront lieu les 8/9 mars et 3/4 mai 2008.

De quoi avoir une furieuse envie, moi aussi, de devenir clown…

Joyeux anniversaire Frédérique.

Robbe1

Robbe2

Crédit photo : Hélène Biensa

4 Réponses à “Improvisation et clown : c’est quoi un clown ?”

  1. Fred a dit

    Ben tu vois quand tu veux… !!
    En plus moi qui n’ai pas vu "emballages" ça m’a donné envie..
    Et pis… merci pour la petite pensée..

    tu sais que j’taime toi !!
    (\_/)
    (=’o’=)
    (")_(")

  2. nane528 a dit

    Le théâtre est le premier sérum que l’homme ait inventé pour se protéger de la maladie de l’Angoisse.
    Jean-Louis Barrault

    Au plaisir de te lire
    Anne

  3. robbe a dit

    merci pour cette critique chaleureuse et cet enthousiasme après avoir vu la naissance d’"emballages". C’était l’étape 1 du processus de création et j’espère que les autres étapes t’intéresseront tout autant. Pour info, on ne sait pas à ce jour si on présentera une étape de travail à la cartoucherie au mois de Mai. Un de nos clowns ne sera probablement pas de cette résidence et nous ne pourrons rien offrir au public… dommage. mais on vous tient au courant. Merci pour ces encouragements qui nous sont allés droit au coeur. au fait comment tu t’appelles?
    ps: si cela t’interesse les clowns de mes ateliers offriront des impros au public le 25 mai et 8 Juin à 14h précises (jusqu’à 16h) à l’embrasure 35 avenue faidherbe à montreuil m° mairie de montreuil. à condition de réserver par mail à theatredufaune@free.fr ou par notre site http://www.theatredufaune.com

  4. [...] A Luis Martinez, pour m’accompagner depuis deux ans dans mon cheminement dans le théâtre, le clown, et pour avoir jeté un jour ce pont vers Emballages. [...]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: